Le Mans : un mondial épatant.

le 05/09/2022 à 12h19

Du public, des courses intenses, une belle météo et un final plutôt favorable aux Français, c’est ce qu’il faut retenir de l’épreuve mondiale qui a eu lieu au Mans du 2 au 4 septembre 2022. Au Championnat du Monde KZ, Jérémy Iglesias (CRG-TM) a tout donné pour décrocher une deuxième couronne mondiale après celle de 2020. Mais son équipier du team CRG Viktor Gustafsson a rapidement pris les devants après avoir doublé le poleman Simo Puhakka (Tony Kart-Vortex).

Très rapide, Noah Milell (Tony Kart-Vortex) finissait par prendre le relais pour mener la chasse derrière son compatriote Gustafsson, mais le Champion du Monde en titre devait se satisfaire de la 3e place devant Iglesias, à qui il avait justement succédé au palmarès. Emilien Denner (Sodi-TM) terminait 6e, Adrien Renaudin (Tony Kart-Vortex) 12e et Anthony Abbasse (Sodi-TM) 13e.

En KZ2, Arthur Carbonnel (CRG-TM) a dominé la finale de la tête et des épaules. Le Français était particulièrement motivé au Mans et a réalisé un meeting parfait. L’Italien Cristian Bertuca (Birel ART-TM) et le Britannique Arvid Lindblad (KR-TM) ont complété le podium. Le tout jeune Matteo Spirgel (Sodi-TM) a réalisé une brillante performance en terminant 7e sur 122. Matteo décroche aussi la meilleure performance du team CPB Sort et se classe 2e meilleur français.

En KZ2 Master, les Français ont particulièrement brillé. Si Charles Fiault a manqué de réussite alors qu’il était en bagarre pour la victoire, Thomas Letailleur (Sodi-TM) parvenait à prendre ses distances et triomphait avec brio. Eric Ramon assurait le doublé français de belle manière. Thierry Delré (Mach1-Modena) récupérait la 3e place après la pénalisation du Néerlandais Jeroen Bos (Birel ART-TM). Johan Renaux (Redspeed-TM) se classait 5e, Paul David (Birel ART-TM) 8e et Adam Maatougui (CRG-TM) complétait le top-10 devant Brice De Gaye (Sodi-TM).

Arthur Dorison a réalisé un petit exploit en gagnant la finale en partant depuis la 10e place, ce qui lui vaut de décrocher le titre au Trophée Académie ! Il a su se reprendre avec avoir commis une erreur la veille. L’Estonien Mark Dubnitski a pris la 2e place de la finale devant Nando Weixelbaumer. Sixème, le Luxembourgeois Guillaume Bouzar termine vice-Champion.