Allemagne DKM: Nouvelles victoires pour Matteo Spirgel

le 19/08/2022 à 07h59

A Ampfing lors de la 3e épreuve du Championnat d’Allemagne à Ampfing, également connu sous le nom de DKM, Matteo Spirgel (Sodi-TM) avait fait forte impression en dominant la catégorie KZ2 “National” (DSKC) et en remportant les deux courses. Fort de cette expérience, son team CPB Sport a choisi de l’inscrire cette fois en KZ2 “International”, où l’on retrouve notamment les deux frères Pex (Stan et Jorrit).

Sur le rapide circuit de Mülsen qu’il découvrait, le jeune Français de tout juste 15 ans a fait plus que confirmer son talent en s’imposant à nouveau dans les deux courses ! Son meeting a débuté par la pole position aux essais chronométrés, où il a établi un nouveau record de la piste. Ses adversaires ont toutefois répliqué dans les manches, où il chutait 6e au cumul derrière son équipier Français Thomas Imbourg (Sodi-TM), le Néerlandais Kris Haanen (KR-IAME), l’Allemand David Trefilov (Maranello-TM), le Néerlandais Stan Pex (KR-IAME) et le Britannique Arvid Lindblad (KR-IAME).

Auteur d’un super départ en Course 1, Spirgel se retrouvait rapidement derrière Imbourg, qu’il doublait dans la foulée. Le pilote du team CPB Sport s’envolait vers la victoire, tandis que la bagarre s’intensifiait derrière. Imbourg prenait la 4e place derrière Pex et Lindblad, auteur du meilleur tour.

Spirgel récupérait donc la pole position pour la Course 2, qu’il menait de bout en bout avec une belle maturité ! Imbourg faisait les frais des duels aux couteaux au sein du peloton de chasse et chutait 7e. Haanen se classait cette fois 2e devant le Néerlandais Caen Doorn (KR-TM). Parti 23e et dernier (non-partant en Course 1), Trefilov s’offrait une remontée endiablée jusqu’en 4e position avec le meilleur tour en course.

Les Français de chez CPB Sport se sont également illustrés en DSKC. Corentin Rousseau (Sodi-TM) est passé de la 13e à la 3e place en Course 2, tandis que Celian Gallasin (Sodi-TM) a terminé successivement 7e puis 5e. Les deux courses ont été remportées par l’Allemand Jannik Julius-Bernhart (Maranello-TM) et le Néerlandais Christiaan De Kleijn (CRG-TM). A noter les 12e et 16e places de Damyen Droux (Sodi-TM) dans une catégorie qui comptait 38 pilotes.