Remise des prix FIA, avec de jeunes kartmen

le 18/12/2021 à 12h34

Le Carrousel du Louvres à Paris a accueilli la remise des prix de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), jeudi 16 décembre. Les organisateurs ont eu la bonne idée de faire monter sur la scène de jeunes pilotes des catégories Minime et Cadet. Ce fut une belle émotion pour Lisa Billard et ses copains, qui ont salué les plus grands champions de la saison avant de repartir avec des paillettes plein les yeux.

Outre l’absence de Lewis Hamilton et de la Mercedes-AMG F1 à côté des autres voitures championnes du Monde et du Tony Kart-Vortex de Tuukka Taponen, c’était aussi l’occasion pour les champions du Monde de Karting de recevoir leur trophée: le Suédois Noah Milell (KZ), le Finlandais Tuukka Taponen (OK) et le Japonais Kean Nakamura Berta (OK-Junior).

Dès le lendemain, la FIA a élu son nouveau Président. Le Français Jean Todt avait annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat et c’est finalement Mohammed Ben Sulayem qui assurera sa succession, ayant recueilli plus de voix que le Britannique Graham Stoker, qui assurait la fonction le délégué au sport à la FIA ces dernières années.

C’est la première fois dans l’histoire de la FIA qu’un Président n’est pas d’origine européenne. Agé de 60 ans, Mohammed Ben Sulayem vient de Dubaï aux Emirats Arabes Unis. C’est un ancien champion de Rallye (14 titres au Moyen-Orient), qui occupait le poste de vice-Président de la FIA depuis 2013. Ses objectifs sont louables: rendre la FIA plus transparente, poursuivre les actions pour rendre l’automobile plus sûre dans le monde et développer l’accès du sport automobile pour les jeunes.