Allemagne DKM: Thomas Imbourg s’impose

le 12/05/2021 à 12h38

Le Deutsche Kart Meisterschaft, alias le Championnat d’Allemagne en Français, a débuté les 7-8-9 mai sur le tourniquet de Kerpen, propriété de la famille Schumacher. La compétition reine de nos voisins d’outre-Rhin a le courage de continuer à proposer les catégories CIK-FIA, trop souvent délaissées par les grandes nations du karting.

Le plateau parvient à maintenir des chiffres corrects, à l’image des 28 pilotes en OK et des 37 en OK-Junior, alors que l’épreuve est intercalée entre deux meetings d’importance organisés à Genk (la série Champions of the Future le 2 mai dernier et le lancement du Championnat d’Europe ce 16 mai).

Le KZ2 “international” n’est plus aussi consistant qu’il y a quelques années avec ses 21 partants, mais il faut dire que la discipline est divisée en deux, avec la création depuis peu du KZ2 “national”, regroupant lui pas moins de 27 concurrents. Le DKM cumule donc 113 engagés au total. Précisons que les pilotes risquent d’être plus nombreux sur un circuit comme Wackersdorf, en Juin, ou comme Genk, en août.

Une semaine après son succès au Trophée Andrea Margutti à Lonato, l’équipe CPB Sport a effectué le déplacement. Le team de Paul Bizalion n’est pas venu pour rien, puisqu’il a permis au Néerlandais Senna Van Walstijn (Sodi-TM) de l’emporter en DSKM et au Français Thomas Imbourg (Sodi-TM) de gagner en DSKC.

Si l’on notait l’absence des frères Pex, Jorrit et Stan, habitués de cette compétition, le niveau était relevé en KZ2-DSKM avec l’Italien Fabian Federer (Maranello-TM) ou le Finlandais Juho Valtanen (KR-IAME), auteur de la pole position. 3e après les manches, Van Walstijn a passé la vitesse supérieure le dimanche, remportant les deux courses ! D’abord devant Valtanen et le surprenant Kris Haanen (Tony Kart-TM), puis devant Daniel Stell (Lenzo Kart-TM), étonnant lui-aussi, et Federer. Le Français Arthur Carbonnel (Sodi-TM) s’est classé 8e en Course 1, avant de rétrograder 13e en Course 2.

Toujours côté Tricolore, la bonne nouvelle est venue de Thomas Imbourg (Sodi-TM). Engagé en KZ2-DSKC, le double vainqueur de la Stars of Karting Cadet (2015 et 2016) a su dompter les caractéristiques du typique circuit de Kerpen pour se mettre en valeur. Poleman, il a hélas connu un problème dans une manche, mais est revenu de la 9e à la 2e place en Course 1 derrière l’Allemand Jakob Bergmeister (Maranello-TM). Thomas Imbourg a ensuite décroché une magnifique victoire en Course 2. Son compatriote Celian Gallasin (Tony Kart-Vortex) a terminé 16e par deux fois.