WSK Super Master Series / La Conca: Les KR-IAME confirment

le 16/03/2021 à 05h53

Toujours aussi spectaculaire, le circuit de La Conca dans le sud de l’Italie a offert un beau spectacle du 12 au 14 mars lors de la 2e épreuve de la WSK Super Master Series. Le soleil a globalement brillé au dessus de ce tracé au grip important, où le talent des pilotes fait souvent la différence. Le KZ2 faisait relâche à cette occasion, alors que certains teams étaient également absents.

C’était le cas de CRG (sauf quelques jeunes) ou de VDK Racing, engagé en IAME Benelux plus près de chez lui à Mariembourg, ce qui a limité le nombre de Français inscrits.

En OK, Arvid Lindblad (KR-IAME) a réalisé une finale parfaite après un départ moyen. Le pilote aux couleurs Red Bull a doublé successivement Alfio Spina (Tony Kart-Vortex), Joseph Turney (Tony Kart-Vortex), très bien parti, Tymoteusz Kucharczyk (RK-TM), Andrea-Kimi Antonelli (KR-IAME), leader en début de course avant de perdre de sa superbe, et Rafael Camara (KR-IAME). Le Britannique s’imposait logiquement devant Camara, qui garde les rênes au général, et Kucharczyk.

Podium très exotique en OK-Junior avec un Jamaïcain devant un Singapourien et un Brésilien !

Le Français Marlon Hernandez s’est montré sous son meilleur jour, avec un parcours régulier et efficace dans les manches, une préfinale A terminée en 7e position et une finale où il s’est maintenu 13e sous le damier. Hélas, une pénalité pour spoiler décroché le faisait tomber à la 22e place.

En OK-Junior, le Français Enzo Déligny (Parolin-TM) a encore confirmé tout le bien qu’on pensait de lui en revenant de la 17e à la 9e place en finale, avec des d’excellents temps au tour. Hélas, lui aussi était pénalisé, l’obligeant à se contenter de la 24e place. Devant lui, deux autres Tricolores ont montré de belles choses en dépit d’essais chronométrés difficiles. Il s’agit de Jules Caranta (Exprit-Vortex) et Matteo Spirgel (Birel ART-TM). Tous les deux se sont mis en valeur en préfinale, avant de subir les bousculades du début de finale.

Jules s’est ainsi classé 21e, deux places devant Mattéo. Aux avant-postes, le Jamaïcain Alex Powell a fait la course en tête, pendant que le Singapourien Akshay Bohra et le Brésilien Matheus Ferreira ont assuré un magnifique triplé KR-IAME. Ce fut un podium très exotique.

Doublé Parolin

En 60 Mini, la victoire est revenue au Colombien Christian Costoya Sanabria (Parolin-TM) devant son équipier espagnol Matias Orjuela. Le Russe Gerasim Skulanov (CRG-TM) a complété le podium. Le Français Jimmy Helias s’est encore superbement battu pour faire briller son Tony Kart-Vortex. Il a d’ailleurs gagné une manche et fini 7e du cumul. Mais la suite fut plus difficile, comme l’atteste sa chute en 21e position en finale. Il reste le meilleur Tricolore devant Hugo Martiniello (Energy-TM), 28e. La course s’est arrêtée en préfinale pour Andy Consani (KR-IAME) et Mateo Moni (Exprit-Vortex).